jeudi 17 avril 2014

"Dossier recettes Ardennaises": Le gâteau-biscuit de la Vallée de la Meuse

Un gâteau léger & moelleux


Bien qu'ayant grandie dans les Ardennes je n'avait jamais goûté, ni même entendu parlé du gâteau biscuit de la Vallée de la Meuse. Mais la recette m'a intéressée et j'ai voulu voir ce que ça pouvait bien donner!
C'est un gâteau simple, super économique, moelleux à souhaits et craquant. A l'extérieur sa croûte lui donne une allure biscuit mais à l'intérieur il est fondant. Son goût se rapproche de celui du biscuit cuiller. 
Il sera parfait pour le petit déjeuner, pourquoi pas accompagné de confiture ou de pâte à tartiner chocolat, ou encore pour un goûter léger avec un petit café ou un chocolat.



 
A l'époque on le réalisait pour les cérémonies familiales de type mariages, baptêmes... On l'accompagnait d'une flûte de champagne, de fruits en salade, d'une mousse au chocolat ou encore d'une crème anglaise.
Il était cuit dans des moules en fonte, c'est ce qui lui donnait cet aspect "biscuit" à l'extérieur car il permettait une diffusion parfaite de la chaleur. C'est ce qui manque aujourd'hui en le cuisant dans un moule "normal", en silicone ou en métal. Je l'ai remit au four, une fois éteint, démoulé, je l'ai laissé jusqu'à ce que le four soit froid pour qu'il soit plus craquant à l'extérieur. Ce qui lui donne son "côté biscuit" à l'extérieur, plutôt craquant et gâteau à l'intérieur, très moelleux.






La recette de base indiquait une quantité pour 8 personnes mais avec ça j'ai fait deux gâteaux, comme il est super léger ça conviendrait pour 8 personnes très gourmandes! Mais sinon je dirais que ça conviendrais bien pour 10 à 12 personnes.











 

Ingrédients (pour 2 "couronnes"):
8 œufs
400g de sucre
250g de farine
1 pincée de sel



°Préchauffez le four à 210°C.
°Clarifier les œufs, monter les blancs en neige très ferme.
°Monter les jaunes avec le sucre, plusieurs minutes jusqu'au ruban, il faut que le mélange mousse et soit onctueux.Ajoutez une pincée de sel.
°Incorporer petit à petit les blancs montés aux jaunes sucrés et montés. Utiliser une maryse en faisant des gestes larges, il faut partir du milieu du récipient en allant bien au fond et en revenant vers le bord, puis remonter en faisant tomber en pluie les ingrédients secs qui se trouvent au fond et qui seront accrochés à la spatule. Ceci tout en tournant le récipient dans le sens inverse de la spatule, tout cela délicatement bien sûr, car la pâtisserie c'est de la tendresse! Ceci sert à ne pas faire tomber "l'appareil" en éclatant les bulles d'air contenues dans les blancs et dans les jaunes montés.
°Ajoutez la farine en pluie, en la tamisant. Ajoutez la en 2 fois en procédant de la même manière que précédemment.
°Remplir le moule au 3/4 et laissez cuire 20 à 25 minutes, surtout ne pas ouvrir le four en cours de cuisson sinon le gâteau retomberait!!
°Laissez refroidir quelques minutes avant de démouler.




Recette tirée de l'ouvrage "la cuisine des Ardennes"

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...